AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un passé parfois bien lourd....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


I'm Lilas~


Messages : 104
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 24
Localisation : Dans le sud du 68 !!! =D

MessageSujet: Un passé parfois bien lourd....   Mer 26 Jan - 19:53

Alors voilà j'ai décidé de vous narrez mon passé.

Tout à commencé en CE2.

Au programme d'histoire, on étudie la pré histoire. Bon jusque là tout va bien. La maîtresse nous fait passé un petit documentaire sur les hommes préhistorique. Donc bien sur on commence par le début. Et donc par l’australopithèque Lucy. Le problème c'est que je m'appelle Lucie. Alors à ce moment là tout le monde se retourne vers moi.
Puis à la récrée les garçon on commencé à m'appeler l'australopithèque. Sauf que j'étais une petite fille très susceptible et je détestais les surnoms. Et j'ai fait alors une grossière erreur : leur en mettre une...
Ils ont vu que ça m'énervais et il ont continuer. Je devins vite la risée de la classe et tout le monde se moquait de moi... Seules mes copines m'aidaient à tenir.

Un jour (en CM1) je mis un nouveau pantalon kaki (on s'en fout de la couleur /*sbaff/) avec des lanières. Et à la récrée ils firent un cercle autour de moi pour m'empêcher de fuir. Dès que j'avais le dos tourné, l'un deux tirait sr une lanière. Je ne pouvais pas partir, j'étais coincée. Les maîtres nous regardaient mais ne disaient rien. Peut être pensaient-ils que c'était un nouveau jeu... Un moment j'ai essayé de quitter le cercle mais je me suis fait repousser si fort que je suis tombé par terre. Et la ils se sont tous moqués... J'étais en larmes et je ne savait plus du tout comment réagir... Et là l'un d'entre eux qui n'avait pas participé à ce carnage à brisé le cercle, m'a aidé à me relever et a pris ma défense. La je me suis dit que tout n'étais pas finalement perdu...
A ce moment mes parents on décidé de divorcer. Ma mère quitta mon père pour quelqu'un d'autre. Mon père se retrouva seul.

Sauf qu'arrivé un jour en CM2, je vais vers mes amies mais elles m'ignorent et me fuient. Je leur demande ce qui ce passe et elles m'ont répondu : "on traîne pas avec la risée des garçons !". Je me suis trouvé planté au milieu de la cour, seule. Pendant un mois je me suis retrouvée assise dans un coin à attendre que la récrée passe. Puis un jour des CM1 sont venues vers moi et m'on proposé de rester avec elles. Je resta près de deux mois avec elles. Puis je me suis dit que l'année prochaines je serai séparée d'elles et je me retrouverai toute seules. Je leur ai expliqué et elles on compris. Je me suis alors lié d'amitié avec des filles de mon âge à qui je n'avait jamais parlé avant et qui n'aimaient pas mecs non plus.
Mon père se trouva quelqu'un qui avait deux filles : une de mon âge et une autre de 3 ans de plus. Cette dernière passait son temps à imposer sa loi quand les parent n'étaient pas là.

Puis la 6ème. J'étais avec deux filles de la fin du CM2 par chance. Et aucun mec de la primaire. Je fus tranquille pendant un bon mois puis à la cantine ils ont entendu le surnom et l'ont repris. Peu de temps après je passa de l'australopithèque à Golum parce que soit disant je lui ressemblais... Et une année de plus dans la même galère. Ca faisait déjà deux ans que je rentrais tous les soirs en pleurs. Ma demi soeur était de plus en plus énervante. Elle me prenait comme souffre douleur et devait partager la même chambre. A aussi (c'est important de le préciser) il y eu une nouvelle dans la classe que personne n'aimait parce qu'elle était super forte en allemand mais je l'ai prise avec moi dans le groupe et on l'a intégré.
J'avais des jumelle dans mon groupe de langue avec qui je ne parlais jamais. Il advint un jour qu'elles vinrent vers moi et me présentèrent une feuille avec marquer. : Tous ceux qui font la gueule à Golum. Et toutes mes amies avaient signé sauf la nouvelle et une de la primaire...

La 5ème passa comme jusqu'à présent. D'autant que ma mère est très très sévère, tout le monde dans la famille le dit. Comme par exemple si je ramenais un 10 j'étais privé télé play ordi pendant au moins une semaine. Elle surveillait mes devoirs jusqu'en fin de 6ème. J'avais pas le droit de regarder la télé sans lui demander l'autorisation. Et je devais me coucher à 20h30 mais j'avais le droit de lire jusqu'à 21h puis 21h30. J'en avais tellement marre que j'ai envisager plusieurs fois de me suicider. Mais chaque fois j'étais interrompue dans mes pensées.

Puis la 4ème. La je rencontra Caro. Au début on se parlait pas. C'est seulement milieu d'année qu'on commença à se parler. Mais devient vite amies et elle devint ma confidente. Bien sur je continuai à subir les moqueries tous les jours. Mais je tins bon.

3ème rebelote ! Mais il y avait Caro et toutes les fille avec qui j'étais amies les années passée et dont j'avais été séparé. Mais l'une d'entre elle commença à semer l'embrouille et le groupe se scinda en deux avec moi au milieu et je ne savais plus avec qui traîner. Donc j'étais confronté à un problème de plus... Vers la fin de l’année ça se calma mais je ne resta par la suite amie qu'avec Caro, Carole et Floriane.

Au lycée je me retrouva avec 3 personnes que je connaissais mais avec qui je ne m'entendait pas. Par chance je trouva vite des amies et l'année se passa bien mieux que jusqu'à présent. Mais à la maison j'avais constamment ma mère sur le dos ou ma demi soeur qui continuait à me faire souffrir.

Et maintenant je me retrouve à trainer qu'avec des mecs quasiement qui s'en foutent de ma réputation et je me sens d'ailleurs bien mieux. J'a de nouveau des gars de la primaire dans ma classe. Au début d'année certains on continuer mais j'en ai parlé au conseil de classe et ils les ont menacé de les envoyé chez la CPE s'ils continuaient. Depuis je suis enfin tranquille mais c'est la première fois en 9 ans que je laisse quelqu'un se mêler de cette histoire...

Voilà c'est histoire est vrai à 100% J'ai surement oublié des passages et je les ajouteraient peut être si j'y pense...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


I'm Plumy' Hammet Sevenfold


Messages : 275
Date d'inscription : 01/09/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: Un passé parfois bien lourd....   Mer 26 Jan - 20:25

Et ben il était temps que sa s'arrête.Et là on en arrive à ton dilemme.Je reste avec mon mec ou je vais avec le gars qui en aime une autre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


I'm Lilas~


Messages : 104
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 24
Localisation : Dans le sud du 68 !!! =D

MessageSujet: Re: Un passé parfois bien lourd....   Mer 26 Jan - 20:41

Exactement... D'ailleurs ma demi soeur à emménagé avec son mec mais je l'avais pas vu pendant plus d'un mois et le seul truc qu'elle arrive a me sortir quand je la vois c'est : Tiens t'a de la cellulite comme moi ! (a bon moi j'en vois pas chez moi mais bon)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


I'm Plumy' Hammet Sevenfold


Messages : 275
Date d'inscription : 01/09/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: Un passé parfois bien lourd....   Mer 26 Jan - 20:43

C'est quoi la cellulite?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


I'm Lilas~


Messages : 104
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 24
Localisation : Dans le sud du 68 !!! =D

MessageSujet: Re: Un passé parfois bien lourd....   Mer 26 Jan - 20:44

La peau d'orange c'est ce qu'on les grosses

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


I'm Plumy' Hammet Sevenfold


Messages : 275
Date d'inscription : 01/09/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: Un passé parfois bien lourd....   Mer 26 Jan - 21:04

Dit à ta belle soeur de s'acheter des lunettes....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


I'm Lilas~


Messages : 104
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 24
Localisation : Dans le sud du 68 !!! =D

MessageSujet: Re: Un passé parfois bien lourd....   Sam 29 Jan - 18:07

oui ça c'est sur...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

I'm Invité



MessageSujet: Re: Un passé parfois bien lourd....   Sam 29 Jan - 23:16

Heureusement que ca va mieux. J'ai toujours dit que les enfants de primaires étaient plus méchant que de gentils petits anges qui ne veulent du mal à personne. En tout cas ils t'en ont bien fait baver.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sex, drug, & Rock'n'Roll.

I'm DoubleV


Messages : 443
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 22
Localisation : Vise à droite. Nan, l'autre droite.

MessageSujet: Re: Un passé parfois bien lourd....   Dim 30 Jan - 15:59

T'sais, j'connais ça, la persécution. J'en ai été victime du CM2 jusqu'à cette année à peu près.
Mais faut pas avoir peur d'être soi-même, de s'affirmer, surtout lorsque tu es rejetée par les autres, parce qu'ils ne te respecteront que de cette manière.

_________________
I am a teenage anarchist.
Looking for a revolution.
I have the style, I have the ambition...
Il te regardera peut-être jusqu'à la fin de ta vie comme une conne...
Mais au moins, il te regardera.
T'as ce que tu voulais, W. Tu L'as.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I'm Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un passé parfois bien lourd....   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un passé parfois bien lourd....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Se Confier :: 
Maintenant, confidentons-nous !
 :: 
« Témoignages en tout genres
-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit